A quel jeu jouer avec son chat



Bien qu’en France, jouer avec le chat de la maison soit considéré comme un moment important pour soi-même et pour son ami à quatre pattes, rares sont ceux qui reconnaissent le jeu comme un rôle éducatif et relationnel.

En particulier, pour 95% des propriétaires de chiens et de chats, le jeu est un moment assez important pour la croissance de leur animal, mais seulement 34% des répondants pensent qu’à travers le jeu, vous pouvez apprendre à leur animal la relation correcte avec les humains ou avec leurs pairs, et seulement 45% des propriétaires de chats interrogés pensent que le jeu peut être un très / assez bon outil éducatif.

C’est ce qui ressort d’un sondage commandé par Royal Canin.

Manque de sensibilisation

Un manque de sensibilisation affecte également le cadre du jeu. L’enquête a montré que seulement 14 % des répondants (18 % des propriétaires de chiens et 9 % des propriétaires de chats) croient qu’il est très important d’établir des règles pendant le jeu et que seulement 23 % jouent habituellement avec leurs chats, ce qui fait du jeu un moment éducatif quotidien.

Dans la plupart des cas (62% des répondants), vous préférez jouer avec votre ami à quatre pattes lorsque vous avez le temps et, surtout pour les chats, vous préférez les laisser jouer seuls.

Mauvaises habitudes du propriétaire

Mais le jeu, s’il est correctement organisé, peut être un outil éducatif précieux qui permet d’éviter de fréquents problèmes de comportement tels que la mort ou la création de graphiques. Les recherches ont montré que ces attitudes sont principalement le résultat d’habitudes incorrectes de la part du propriétaire : 36% des répondants ont déclaré qu’ils jouent souvent pour se faire mordre/grappiller les mains par leur animal, surtout quand ils sont chiots ou chatons (28% des propriétaires de chiens contre 45% des chats). Le chiot et le chaton qui assimileront leurs mains comme outil de jeu adopteront inévitablement la même attitude que les adultes.

Jeux Stimulants

Enfin, seulement 12 % des répondants ont déclaré utiliser des jeux pour stimuler les fonctions cognitives de leur animal, avec une majorité de propriétaires de chats.

Ces jeux peuvent être un bon passe-temps pour les chats qui passent beaucoup de temps seuls dans la maison : l’engagement de l’animal dans une activité cognitive, comme, par exemple, la recherche de nourriture dans des boîtes et des tiroirs, le stimulera en évitant les comportements négatifs liés à l’ennui.